De nouveaux détails sur le braquage mortel à bord d’un métro à Tunis

Dans une déclaration accordée aux médias ce vendredi 17 janvier 2020, la chargée de la communication et de l’information de la société de transport de Tunis (TRANSTU) Hayat Chantouri, a affirmé que le sous-officier décédé hier soir à 20h35 lors du braquage à bord du métro de la ligne 3 au niveau de la station Bab Khadhra était âgé de 27 ans.

La responsable a ajouté que les délinquants lui ont soutiré son smartphone avant de prendre la fuite. La victime a voulu identifier les auteurs du braquage en sortant la tête de l’une des fenêtres du métro. Malheureusement, sa tête a été percutée par l’un des poteaux électriques situés au niveau de la station. L’enquête se poursuit.

Lire aussi
commentaires
Loading...