Coronavirus-Tunisie: mise en place d’un plan de contrôle sanitaire aux frontières

Par suite à la diffusion du rapport de l’Organisation de la santé mondiale relatif à l’apparition de foyers d’infections pulmonaires aigues à Wuhuan, en Chine, le Ministère de la santé appelle au suivi de certaines instructions.

Les recommandations suivantes sont destinées aux voyageurs tunisiens en Chine et à leurs familles, en guise de précautions :

  • Se faire vacciner contre la pneumocoque avant le départ en Chine
  • Durant le séjour en Chine, veiller à : Se laver les mains d’une manière récurrente , éviter le contact avec les personnes chez qui on remarque les symptômes de l’infection telle que la fièvre ou les difficultés respiratoires…
  • En cas de l’observation d’un signe parmi ceux qui précédent, consulter un médecin très rapidement

En effet, ces foyers ont été constatés depuis le 31 Décembre 2019 et les diagnostics ont mené à la déduction de la présence d’une nouvelle souche du Coronavirus.

Ce type de virus réapparaît pour la première fois après sa propagation en 2012 au Moyen Orient, où il était répandu sous le nom de MECoV.

Avant cela, ces foyers étaient observés en 2002 et on les nommait SRAS.

Ce lundi 20 Janvier 2020, le virus fait un troisième décès et enregistre 200 cas contaminés en Chine.

De ce fait, la Tunisie a établi un plan de contrôle sanitaire aux frontières afin de contribuer aux mesures de précautions envisagées par le Ministère de la santé.

Du moment où la propagation de l’infection coïncide avec les festivités relatives au nouvel an chinois, la Chine ainsi que d’autres pays, se méfient des risques de contagion, à l’instar des Etats Unis qui ont entamé les mesures de vigilance sur les vols provenant de la région où la souche a été initialement observée.

I.GH

 

Lire aussi
commentaires
Loading...