Coronavirus : Selon les économistes, cette épidémie est susceptible de toucher l’économie du Japon plus que le SRAS de 2003

D’après des économistes, la propagation drastique de la nouvelle souche représente une vraie menace sur l’économie du Japon et ses séquelles risquent de dépasser celles du SRAS de 2003.

En effet, le secteur touristique joue, d’ores et déjà, un rôle plus important dans la croissance de l’économie Japonaise.

En outre, les touristes chinois sont considérés comme les plus grands consommateurs, lors des séjours passés au Japon.

Selon les analyses prévisionnelles de l’économiste Shuji Tonouchi à Mitsubishi UFJ Morgan Stanley , si l’impact de cette épidémie est semblable à celui de 2003, la croissance économique du Japon peut diminuer de 0.2 %.

De plus, si la crise perdure et dépasse le délai d’un an, la croissance du pays peut enregistrer une chute de 0.45% , d’après l’économiste Takahide Kiuchi.

Lire aussi
commentaires
Loading...