POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Contrebande: un coup de maître signé par l’armée nationale

Les unités militaires dépêchées au niveau de la zone militaire tampon sur les frontières à Remada (Gouvernorat de Tataouine) ont mis en échec le 11 janvier dernier une large opération de contrebande. 7000 paquets de cigarettes et 815 kg de narguilé d’une valeur de 170 mille dinars ont été saisis à bord d’un véhicule de contrebande qui ne portait pas de plaque d’immatriculation. Le chauffeur du véhicule ainsi que son compagnon ont réussi à prendre la fuite après que les unités militaires eurent tiré des balles en l’air.
Un communiqué rendu public ce lundi 13 janvier 2020 par le ministère de la Défense a précisé que les mêmes unités militaires ont signalé des mouvements suspects à Menzela à Remada. Une opération de ratissage effectuée dans la région a permis de saisir 25 mille paquets de cigarettes d’une valeur totale estimée à 165 mille dinars.
Par ailleurs, les unités militaires  ont repéré dans la région de Menzela, 7 véhicules de contrebande circulant au niveau de la zone tampon. L’un des véhicules a ouvert le feu sur les militaires. Ces derniers ont réagi et obligeant ainsi les véhicules qui étaient en provenance du sol libyen à rebrousser chemin.
Le même communiqué a précisé que 4 personnes de nationalité subsaharienne ont été arrêtées alors qu’elles tentaient de s’infiltrer illégalement dans le sol national.

Lire aussi
commentaires
Loading...