Appel au boycott de la défense des braqueurs: l’Ordre des avocats précise

Lors d’une déclaration faite à Mosaïque fm ce lundi 20 Janvier 2020, le bâtonnier de l’Ordre des avocats Ibrahim Bouderbala a indiqué que les échos portant sur l’abstention de certains avocats de défendre les inculpés dans les affaires liées aux « braquages »,  n’engagent en aucun cas l’ordre des avocats.

En effet, ce mouvement fait suite au braquage dont la victime est une avocate qui a subi des actes de violences moyennant une arme blanche, outre des coups de poings reçus au niveau des yeux.

A cet égard, Maître Bouderbala a exprimé la compassion des membres de l’ordre avec leur collègue.

Néanmoins, il a expliqué la position de l’ordre en ajoutant:  » Il ne faut pas nier que tout inculpé a le droit d’engager un avocat pour le défendre , peu importe la nature du délit ou sa gravité… La position prise par les avocats qui envisagent de boycotter la défense des braqueurs reflète des réactions individuelles qui n’engagent pas le secteur en entier … Les décisions officielles de l’ordre sont annoncées par le biais d’une réunion ou une séance plénière. »

I.GH

Lire aussi: Une avocate victime d’un braquage: les avocats appellent au boycott de la défense des braqueurs

Lire aussi
commentaires
Loading...