POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Hammamet célèbre la mémoire de Bettino Craxi

Bettino Craxi à Hammamet
La commission des relations extérieures de la municipalité de Hammamet a célébré samedi 18 janvier le 20e anniversaire du décès en exil à Hammamet de l’ancien président du conseil des ministres italien Bettino Craxi, parti le 19 janvier 2000.
vue de la cérémonie de mémoire
Etaient présents à cette cérémonie le ministre de la Culture, Mohamed Zinelabidine, le gouverneur de Nabeul, Mohamed Ridha Mlika et des touristes et résidents italiens en Tunisie.
Une exposition des photos retraçant la vie et la carrière politique de Craxi, qui a été inhumé à Hammamet a été organisée à l’occasion à l’espace Sidi Abdallah.
Lorsque éclate l’immense scandale de corruption des partis, baptisé « Tangentopoli » (littéralement « la ville des pots-de-vin »), Craxi est mis en cause dans une demi-douzaine d’affaires de financement illégal du PSI et de corruption. Inculpé, puis condamné à vingt-sept ans et demi d’emprisonnement, il démissionne en février 1993 du secrétariat du Parti socialiste, après dix-sept ans de mandat.
Il s’enfuit en Tunisie en 1994, juste avant que son passeport ne lui soit retiré et meurt en exil, à Hammamet, le 19 janvier 2000 d’un arrêt cardiaque.
Lire aussi
commentaires
Loading...