Tunisie: adieu la fripe

Mauvaise nouvelle pour les fans de la fripe. La Chambre syndicale nationale des commerçants des vêtements usagés a annoncé une grève générale ouverte à compter du 20 décembre prochain. L’ensemble des dépôts et usines fermeront également leurs portes jusqu’à la satisfaction des revendications professionnelles des commerçants de fripe.
Le président de la chambre syndicale Sahbi Maalaoui qui s’exprimait hier jeudi 5 décembre 2019 sur les ondes de Mosaïque Fm a indiqué que le secteur fait actuellement l’objet d’une campagne de dénigrement ayant pour objectif de mettre à genoux les professionnels du secteur qui contribue largement à la dynamique économique. Il a précisé que les commerçants de fripe sont aujourd’hui menacés de faillite et de peines de prison à cause de la circulaire du 22 novembre 2019 qui classe le tri des chaussures de fripe dans les usines dans la catégorie des crimes. 

Lire aussi
commentaires
Loading...