Poursuivie en justice par un dirigeant « Nahdhaoui », non lieu en faveur de Majdouline Cherni

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook ce vendredi 13 décembre 2019, l’ex ministre de la jeunesse et des sports Majdouline Cherni a annoncé que la chambre pénale près le tribunal de première instance de Tunis vient de prononcer un non lieu en sa faveur dans le cadre de l’affaire de diffamation dont elle est impliquée.

Majdouline Cherni s’est félicitée de cette décision tout en remerciant l’ensemble des membres de son comité de défense qui se sont portés volontaires afin de la défendre.

Rappelons que c’est Hamadi Slimane Gharbi, membre du mouvement Ennahdha et gendre de Hassan Tourabi, membre des Frères musulmans au Soudan qui avait porté plainte contre Majdouline Cherni. Cette dernière, alors ministre, l’avait accusé dans un post publié sur Facebook d’être impliqué dans des affaires à caractère terroriste.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...