POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Moussi: « Notre intégrité physique est la responsabilité d’Ennahdha »

Le sit in se poursuit dans le noir total
La présidente du Parti Destourien Libre, Abir Moussi a assuré samedi soir dans une vidéo publiée sur sa page facebook que sa vie et celle du reste des sit-inneurs à la salle des plénières de l’Assemblée des représentants du peuple se trouve en danger.
A la cinquième nuit consécutive du sit-in qu’ils effectuent depuis le 3 décembre, les députés du PDL se trouvaient samedi dans la nuit dans une totale obscurité, les lumières ayant été éteintes dans la salle des plénières.
Moussi a expliqué qu’elle ne peut pas savoir qui peut entrer dans la salle, que ce soit par les portes ou par le balcon puisque les portes sont ouvertes.
« Des inconnus peuvent s’y introduire et nous agresser, moi et le reste des sit-inneurs sans que personne ne s’en rende compte« , a-t-elle prévenu.
« Cela est clair: la chose est programmée, il ne s’agit pas d’erreur, a-t-elle signalé dans cet enregistrement vidéo. Nous sommes seuls dans la salle. La responsabilité de notre intégrité physique à nous tous appartient à l’organisation politique qui tire les ficelles au conseil de la Choura et dont le président exécute ici à l’assemblée des représentants du peuple (allusion faite au mouvement Ennahdha) ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...