Le Syndicat des médecins du secteur privé menace de ne plus traiter avec la CNAM dès février 2020

Dr Samir Chtourou, président du Syndicat tunisien des médecins du secteur privé a indiqué que les adhérents au Syndicat ne vont plus traiter avec la caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), à moins que l’accord ne soit renouvelé entre les médecins du secteur privé et les prestataires des services de santé (CNAM) qui prendra fin en février 2020.
« Si nous arrêtons de traiter avec la CNAM, les personnes couvertes socialement se retrouveront face à une grave situation« , a-t-il estimé.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...