POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

La Fondation EFE et l’ambassade américaine honorent 100 jeunes tunisiens issus de milieux marginalisés 

Première promotion d’un programme ciblant 1364 jeunes âgés de 18 à 35 ans

La Fondation Education For Employment (EFE-Tunisie)et l’ambassade des Etats Unis honorent les premiers diplômés du programme « Soutenir la création d’emplois pour les jeunes tunisiens issus de milieux marginalisés ». La cérémonie de remise des certificats de formation aux 100 lauréats tunisiens venus de différentes régions de la Tunisie a eu lieu aux berges du lac en présence de Taoufik Rajhi, ministre de l’emploi et de la formation professionnelle par intérim et de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie, Donald Blome.
La cérémonie a été marquée, également, par la signature de deux conventions s’inscrivant dans le cadre du projet. Ces conventions signées par la Fondation EFE Tunisie ont officialisé le partenariat avec l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI) et la Société de gestion du Complexe industriel et technologique de Médenine.
Le partenariat entre la Fondation EFE-Tunisie et l’ambassade des États-Unis a pour objectif le renforcement des compétences des jeunes demandeurs d’emploi et les aider à trouver un travail stable, non seulement en leur offrant une formation spécifique à l’emploi, mais aussi en les plaçant dans les entreprises partenaires de la Fondation.

6 entreprises partenaires et 95 jeunes intégrés fin 2019
La Fondation EFE-Tunisie est chargée de la formation professionnelle et du placement des jeunes dans les gouvernorats du sud (Gabès, Médenine, Tataouine et Tozeur) et dans les gouvernorats du nord-ouest (Jendouba, Siliana, Kef et Beja). Pour la première promotion du programme, les jeunes ont été formés en vue d’une intégration directe dans les entreprises privées suivantes : Sartex, Clinique Ennasim (Djerba), Baobab Microcred, Clinique Eriaya El Hassana (Ben Guerdane), Advans et l’école Omar El Faruk (Médnine).
Le projet « Soutenir la création d’emplois pour les jeunes tunisiens issus de milieux marginalisés » cible 1 364 jeunes âgés de 18 à 35 ans issus de milieux socio-économiques défavorisés.
Bilan du programme en 2019 : 116 jeunes ont été formés dans différentes régions avec les partenaires d’EFE Tunisie avec 89% de femmes. Pour le placement, 95 jeunes ont démarré leurs expériences professionnelles dans les entreprises partenaires du projet avec une présence massive des femmes (87%).

Un projet prometteur
A travers ce projet, la Fondation EFE poursuit sa mission de lutte contre le chômage dans une dynamique de développement local qui combine la formation professionnelle, l’entrepreneuriat et le renforcement des capacités en Tunisie.
Les programmes du projet s’articulent sur les piliers suivants :la formation à l’insertion professionnelle et à l’emploi des jeunes dans les entreprises privées, l’employabilité et les techniques de recherche d’emploi pour les étudiants des universités, et la formation à l’entrepreneuriat des jeunes. Le choix de ces piliers émane d’une demande précise du marché d’emploi et plus précisément des employeurs partenaires du projet.
Pour les secteurs cibles, la Fondation EFE Tunisie se dirige vers les secteurs à forte valeur ajoutée et à fort potentiel d’employabilité : les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC), l’industrie électronique, la santé et le commerce de détail.
Avec des profils et des niveaux d’instruction et de formation différents (licence, ingénieur, technicien supérieur, formation professionnelle), ces jeunes ont suivi une formation en soft skills, techniques de vente, santé, avec des méthodes de formation innovantes. Ces cycles vont permettre de bénéficier d’une insertion professionnelle directe dans six grandes entreprises en Tunisie.

La Fondation EFE-Tunisie ouvrira un bureau permanent au Sud
En partenariat avec l’ambassade des États-Unis en Tunisie et afin de se rapprocher des cibles jeunesse et secteur privé de la région du sud, la Fondation EFE Tunisie s’apprête à installer son premier bureau régional dans le sud pour améliorer la mise en œuvre du projet et faciliter la tâche des jeunes et des entités économiques installés dans la région

Lire aussi
commentaires
Loading...