ARP : ça se passe très mal !

On ne peut pas dire que les choses sont au beau fixe à l’Assemblée des représentants du peuple. Il est vrai que c’était prévisible depuis l’entrée des députés du PDL sous l’hémicycle et surtout de la présidente du parti, Abir Moussi.
Résultat : entre le PDL et Ennahdha, rien ne va et ça n’ira jamais dans le bon sens et rien ne les rapprochera.
Dans ce contexte de tension, on apprend que les députés du bloc parlementaire  du Destourien libre ont interrompu ce mercredi les travaux de la commission provisoire des finances en signe de protestation contre les propos de Jamila Ksiksi au cours de la plénière de la veille.
Nombre de députés membres de cette commission ont exprimé leur refus de cette interruption de leurs travaux faite par les députés du PDL et sa présidente.

 

Ksiksi, une ancienne RCD
Interpellant les députés nahdhaouis, Abir Moussi a souligné que les accusations portées par la députée nahdhaouie, Jamila Ksiksi à l’encontre des représentants du PDL n’ont aucun sens, cette dernière ayant une carte d’adhésion au RCD dissous depuis 2002.
Abir Moussia, en interrompant les travaux de la commission, montré des fac simili de la carte d’adhésion de Ksiksi au RCD A la suite de quoi la réunion a connu des échanges assez virulents entre les députés.

Lire aussi
commentaires
Loading...