Un médecin et un militaire retraités à la tête d’un réseau d’escroquerie

Les unités de la brigade de recherches judiciaires relevant du district de la garde nationale à Mahdia ont procédé ce mardi 12 novembre 2019 au démantèlement d’un réseau de falsification de dossiers médicaux et de documents officiels dirigé par un médecin et d’un militaire retraités.

Selon des sources concordantes, les deux fonctionnaires retraités tiennent à falsifier des rapports et dossiers médicaux afin de faciliter l’obtention de visa Schengen au profit de personnes souhaitant se rendre en Europe et ce, contre d’importantes sommes d’argent. Des tampons officiels ont été saisis.

Après consultation du ministère public, il a été ordonné de les maintenir en état de détention en attendant leur comparution devant la justice. Une enquête a été ouverte.

*Photo d’illustration 

Lire aussi
commentaires
Loading...