Tourisme parlementaire hors saison!

Il semble que cela va devenir une spécialité tunisienne à l’instar du couscous à l’agneau ou encore le fameux mechmoum de jasmin.
Le dernier mandat parlementaire nous en a donné un avant goût, mais c’était tout au long de la législature.
Pour le nouveau  quinquennat, les élus ont commencé très tôt le sport favori des représentants du peuple, le tourisme parlementaire et cela avant même de prêter serment. Peut être que cela soulage leur conscience.
De source très proche de Machrou Tounes, on apprend que le secrétaire général du parti de Mohsen Marzouk est en train de jouer le recruteur pour former un bloc parlementaire important quantitativement et qui pourrait jouer un rôle influent à la chambre.
En effet, Hsouna Nasfi, puisque c’est de lui qu’il s’agit, tente, selon notre source, de former un bloc parlementaire  qu’il présiderait. Les élus ciblés pour constituer ce bloc appartiendraient à Afek Tounes, Al Badil et d’autres parmi les élus indépendants.
Nasfi ambitionne de voir son bloc compter pas moins de 14 députés, de jouer un rôle influent sur la scène parlementaire et, pourquoi pas, s’allier à d’autres groupes ou blocs de la famille centriste puisque c’est dans  cette famille qu’il inscrit son action.
La législature s’annonce mouvementée.

Lire aussi
commentaires
Loading...