Sousse : Le gardien de l’école dément les accusations d’attouchements

Le gardien d’une école primaire, est intervenu sur les ondes de Jawhara FM vendredi 15 novembre 2019 pour répondre aux accusations de harcèlement d’une écolière.

Le gardien de l’école a expliqué que l’élève souffrait de troubles psychologiques et que les problèmes ont commencé avec elle depuis l’année dernière lorsqu’elle avait entamé l’écriture de lettres à son instituteur, soulignant qu’il avait rassemblé ces lettres et les avait remises à ses parents afin de l’entourer psychologiquement et discuter avec elle.

Il a ajouté que l’élève avait cessé d’écrire à son enseignant et avait commencé au cours d’une seconde phase, à correspondre avec lui  ce qui l’avait obligé à rédiger un rapport remis au directeur, soulignant que son état s’est dégradé au point d’attenter une fois à la vie de son collègue avec un couteau.

Il a précisé qu’elle l’appelait avec le téléphone de sa mère tard dans la nuit, ce qui l’a poussé à demander la mutation de l’élève vers  une autre école. La famille est alors intervenue pour enregistrer sa fille dans une école voisine.

Le gardien de l’école a cependant avoué avoir été surpris par une plainte déposée récemment par le père de l’élève à son encontre, l’accusant de harcèlement. Ce dernier se déclare innocent de l’avis de tout le personnel de l’école. Pour finir il a appelé les médias à vérifier leurs informations avant de publier et de porter des accusations qui  selon ses dires ont affecté sa famille.

Lire aussi
commentaires
Loading...