SNCFT: il n’ y avait pas un manque d’hydrocarbures

Dans un communiqué publié jeudi, la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a indiqué que ce qui a circulé sur certaines pages du réseau social facebook, et selon lequel l’un des trains long trajet s’est arrêté jeudi 7 novembre au niveau de la gare de Bouficha en raison du manque d’hydrocarbures est infondé.
Le train s’est arrêté en raison d’une panne, et le train a repris son chemin normalement une fois cette panne réglée, ajoute le communiqué.

Lire aussi
commentaires
Loading...