Rumeur du décès d’Ennaceur: Le SNJT invite ceux qui sont impliqués à s’excuser

Le comité d’éthique du Syndicat national des journalistes tunisiens a condamné la publication de la rumeur sur la mort de l’ex-président de la République par intérim et président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, appelant la page officielle du Mouvement Ennahdha et toutes les autres pages des partis qui ont provoqué la diffusion de la rumeur ou aidé à sa diffusion à retirer ces publications et à s’excuser pour avoir induit en erreur de nombreux journalistes, et plus généralement le public.
Le Comité a également confirmé qu’il attirera l’attention de tous les médias impliqués dans la propagation de la rumeur, ainsi que les journalistes professionnels sur leurs pages personnelles.
Le comité d’éthique du Syndicat national des journalistes tunisiens a annoncé qu’il publierait une liste de ceux qui sont impliqués dans cette rumeur, et ce dans le rapport annuel sur les libertés publié à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, au cas où ces personnes-là ne se seraient pas excusées auprès du public.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...