Moussi: « Ghannouchi ne m’entendra jamais lui dire: « Monsieur le président » 

Interrogée par Shems FM, la présidente du Parti Destourien Libre, Abir Moussi a indiqué vendredi 15 novembre qu’elle ne prononcera jamais le mot: « Monsieur le président » en s’adressant à Rached Ghannouchi au sein de l’assemblée des représentants du peuple (ARP) ou en demandant la parole.
« Il ne m’entendra jamais lui dire: « Sayidi Arraïs », a-t-elle martelé. J’ai déjà porté plainte contre lui auprès de la justice. Nous sommes là en tant que députés, et Ghannouchi n’est qu’un simple instrument pour diriger les séances de l’ARP, et ça s’arrête là. »
S’exprimant sur le signe d’Arrabiaâ brandi à l’assemblée, Moussi a affirmé que si des députés lèveront dans l’avenir le signe Arrabiaâ, elle saisira le procureur de la République pour porter plainte et effectuera un sit-in devant le bureau du procureur.
« Brandir ce signe-là signifie que’on ne reconnait pas l’Etat civil ni la constitution de notre pays, observe la présidente du PDL. Et rassurez-vous, dire vulgairement de nous « Khicha wa stal » (« serpillière et sot) nous fait honneur. Nous n’avons pas honte de cela ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...