Mort d’un 9è membre de la famille frappée lors d’un raid israélien à Gaza

toute une famille décimée
Mohammed al-Sawarka est devenu le dernier membre de la famille Sawarka à mourir d’une frappe israélienne pendant les combats contre le Jihad islamique
Un Palestinien blessé lors d’une frappe israélienne dans la bande de Gaza – et qui a tué huit membres d’une même famille – est mort, a fait savoir le ministère de la Santé de Gaza dans la journée de vendredi.
Mohammed al-Sawarka, 40 ans, a succombé à ses blessures contractées au cours du raid aérien du 17 novembre qui avait été mené sur le quartier Deir el-Balah, au centre de Gaza City, a annoncé le ministère.
C’est le neuvième membre de la famille Sawarka à avoir trouvé la mort dans cette frappe sioniste survenue au cours d’une flambée de violences de 48 heures qui avait suivi l’assassinat, par l’Etat sioniste du commandant du Jihad islamique palestinien Baha Abou al-Ata.
Parmi les membres de la famille assassinés dans l’attaque, un homme, deux femmes et cinq enfants âgés de moins de 13 ans. Selon les responsables palestiniens, il y aurait eu encore 12 autres blessés.
Lire aussi
commentaires
Loading...