« Mohamed Abou, le plus apte à diriger le ministère de l’Intérieur », selon Attayar

Dans une interview accordée au journal As Sabah, dans son édition de ce vendredi 8 novembre 2019, Hichem Ajbouni, député et dirigeant du Courant Démocratique a déclaré que son parti avait une profonde divergence avec le mouvement Ennahdha qui porte essentiellement sur la vision politique, la gouvernance et la manière de diriger le pays, selon ses dires.
 Ajbouni a, par ailleurs, démenti les informations circulant dans certains médias selon lesquelles des concertations auraient eu lieu récemment entre son parti et Qalb Tounes, le parti de Nabil Karoui, en raison de l’absence de points communs entre les deux partis.
Il s’est également exprimé sur son entrevue avec Hatem Mliki, le porte parole du parti de Nabil Karoui qui était purement amicale loin des mouvances politiques. Cependant, Il a été surpris par les déclarations de ce dernier sur leurs éventuelles négociations sur le prochain gouvernement.
« Une déclaration infondée, selon l’élu qui estime que, de tels propos ont été sortis de leur contexte dans une tentative de mettre fin à l’isolement de Qalb Tounes« . Il a également réaffirmé que malgré l’ouverture du Courant Démocratique sur les autres mouvances politiques, ce dernier a tranché et pris une position finale d’exclure les partis de Nabil Karoui et Abir Moussi.
Pour conclure, Ajbouni a déclaré que le Courant Démocratique avait une grande envie de participer au prochain gouvernement. « Personnellement, j’estime que Abbou est le plus apte à prendre en charge le Ministère de l’Intérieur en raison de sa compétence et de sa connaissance de l’administration. 
Lire aussi
commentaires
Loading...