Le parti des Travailleurs demande l’ouverture d’une enquête sur les fraudes électorales

Le parti des Travailleurs a contesté la validité des résultats annoncés aux élections présidentielle et législatives, estimant que l’ISIE (Instance supérieure indépendante pour les élections) n’a plus de légitimité ni la capacité d’assumer le rôle crucial que lui avaient conféré la constitution et la loi électorale
Dans un communiqué publié lundi 4 novembre, il a appelé à « ouvrir une enquête pour révéler la vérité à tous les Tunisiens et poursuivre le président de l’Instance et tous ceux qui seront révélés par des enquêtes judiciaires, et prendre toutes les mesures nécessaires ».
Le parti des Travailleurs a par ailleurs appelé « les composantes démocrates et progressistes de la société civile à former une coalition pour suivre ce dossier et exercer toutes les pressions nécessaires jusqu’à la révélation de la vérité« .
Il souligne que « cette position découle de son attachement au respect du droit du peuple tunisien à des élections démocratiques, justes et transparentes, au respect de la volonté des électeurs et de sa volonté de s’opposer à tous les partis qui ont utilisé l’argent corrompu, et à la complicité de l’Instance électorale et à toutes les formes de fraude cherchant à usurper le pouvoir et à y rester afin de servir des intérêts étroits ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...