L’avocat de Sami Fehri se retire ?

Me Abdelaziz Essid, avocat de Sami Fehri a annoncé ce jeudi sur sa page facebook qu’il ne reviendrait défendre son client qu’à certaines conditions. Cela survient après les procédures engagées à l’encontre de Fehri.
Dans le post qu’il a publié, Me Essid  écrit : « ils ont fouillé partout, saisi tous les ordinateurs et téléphones portables, pris connaissance de tous les secrets et photos…tout ce qui se trouvait comme messages sur messenger, sur Watsup et Télégramme… toutes les questions personnelles et professionnelles… toutes les interviews et leur préparation… toutes les séquences éliminées au montage, tout, absolument tout..à vous d’imaginer ce qu’on peut trouver dans les téléphones et ordinateurs d’un homme qui exerce dans les médias depuis plus de vingt ans. Nous avons demandé la restitution du téléphone personnel de son épouse et de sa sœur, mais ils ont refusé!!!!
La femme de Sami Fehri leur a demandé de lui permettre d’effacer certaines photos de famille… sauf que l’instructeur après consultation du ministère public par téléphone lui a répondu que ce n’était pas possible!!!

Nous leur avons demandé de quel droit vous vous farfouillez dans la vie de l’homme et de sa famille et les détails de ses relations, etc… ils ont répondu que c’était pour les besoins de l’enquête et la loi le leur permet.
Je suis persuadé que si c’était un juge d’instruction en charge des interrogatoires il aurait refusé qu’elles se déroulent de cette manière.
Aussi, ai-je décidé de boycotter les interrogatoires en cours à ce sujet et de ne pas suivre les procédures qui ont pris d’assaut sans pitié la vie privée d’un homme et de tous les membres de sa famille dans le but de l’impliquer dans le plus grand nombre d’affaires et dossiers. Et plus encore, impliquer tous ceux qui ont eu des échanges avec lui ou eu affaire avec lui.
Je ne reviendrai pour le défendre dans ce dossier que lorsqu’il sera déféré devant un juge d’instruction…  »

Lire aussi
commentaires
Loading...