La Kasbah: 4 nouveaux ministres intérimaires

Dans un communiqué rendu public dans la soirée de ce vendredi 8 novembre 2019, la présidence du gouvernement a affirmé que suite à l’annonce ce vendredi des résultats définitifs des élections législatives par l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) et conformément aux dispositions de l’article 90 de la Constitution qui interdit le cumul des fonctions de député et de membre du gouvernement ainsi qu’à celles de l’article 39 de la loi fondamentale électorale, le chef du gouvernement Youssef Chahed a décidé de nommer quatre nouveaux ministres par intérim à la tête des ministères concernés par la vacance.

  • Ridha Chalghoum  a été nommé ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale par intérim, remplaçant Zied Laâdhari député d’Ennahdha à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP).
  • René Trabelsi a été nommé ministre du Transport par intérim, remplaçant Hichem Ben Ahmed élu de Tahya Tounes à l’ARP.
  • Taoufik Rajhi  a été nommé ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi par intérim, remplaçant ainsi Saïda Ounissi, députée d’Ennahdha à l’ARP.
  • Radhouane Ayara a été nommé ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières par intérim, remplaçant Hedi Makni désormais député de  Tahya Tounes à l’ARP.

Lire aussi
commentaires
Loading...