Gaâloul: « Jemli n’est pas obligé de consulter Ennahdha sur chaque décision »

Présent sur le plateau de « Midi-Med », à Radio Med, le député du Mouvement Ennahdha, Ahmed Gaâloul a indiqué mardi 19 novembre que le choix de Habib Jemli comme chef du futur gouvernement ne constitue pas une concession puisque son Mouvement avait dès le départ annoncé que le chef du gouvernement doit émaner d’Ennahdha.
Il a souligné que Jemli a obtenu un vote élevé au conseil Choura d’Ennahdha où il a bénéficié de 72 voix, relevant que les noms votés par le conseil de Choura comprenaient des noms d’Ennahdha,  d’amis d’Ennahdha, ainsi que des noms extérieurs à ce Mouvement.
Il a ajouté qu’Ennahdha souhaitait réunir le plus grand nombre de partis possibles autour du chef du gouvernement désigné, affirmant: « Nous avons entériné son nom pour la plus haute autorité exécutive, et non pour servir de pion entre les mains d’Ennahdha ».

Il a également affirmé que Jemli est responsable, et n’est pas obligé de contacter Ennahdha pour la consulter à propos de chaque décision, notant que lorsque les Nahdhaouis seront en désaccord avec lui, ils l’en informeront, mais en même temps, ils le défendront.

H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...