Des avocats demandent l’arrêt d’exécution de l’exclusion de Dhoukar

On sait que l’étudiant en médecine Wajih Dhoukar a été exclu de la faculté de médecine de Tunis pour une période de quatre mois en raison d’une publication sur Facebook.
Un panel d’avocats volontaires doit présenter une demande au tribunal administratif pour arrêter l’exécution de la décision d’expulsion.
Le président de l’Association tunisienne des jeunes médecins, Jad Henchiri a indiqué que cette association attend toujours la réponse officielle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique sur ce dossier, soulignant que le Bureau exécutif étudie actuellement la possibilité de mener une deuxième grève générale nationale.
Il accuse les autorités concernées de demander à l’étudiant Wajih Dhoukar de présenter des excuses écrites où il doit admettre qu’il avait bel et bien l’intention d’insulter parce qu’il était sous la pression et le stress de la période d’examen.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...