CA : grève ou pas grève ?

L’annulation de la séance d’entrainement de jeudi matin par les joueurs du Club Africain a été diversement interprétée.
En effet, les uns évoquent une grève pour réclamer le versement des trois mensualités promises aux joueurs la semaine dernière par le président du club, Abdessalam Younsi.
D’autres, tel l’attaquant clubiste Sabeur Khelifa soulignent que les joueurs ne peuvent pas faire la grève à un moment aussi critique de la vie du club, et qu’il n’ y a pas lieu de parler de grève.
En tout cas, les choses sont par la suite rentrées dans l’ordre, l’entraineur Lassaâd Dridi intervenant auprès des joueurs, comme il le faisait dans ce genre de situations dans les clubs où il avait exercé par le passé (ST, SG, CAB….). La séance de l’après-midi s’est ainsi déroulée normalement.
*Un montant de 143 mille dollars à payer à Opoku
Le Club Africain doit faire face à un nouveau dossier de litige financier.
Son ancien milieu ghanéen Nicolas Opoku réclame un montant de 142,250 mille dollars que la fédération internationale somme le CA de les lui verser dans les trois mois qui suivent.
Dans le cas contraire, le club de Bab Jedid sera interdit de recrutement dans trois prochaines sessions de mercato.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...