Brésil : Le fils du Président accusé « à nouveau » de corruption

 Une enquête a été ouverte samedi 23 novembre par le parquet de Rio de Janeiro contre le fils aîné du président brésilien Jair Bolsonaro, Flavio, accusé d’avoir rémunéré des « salariés fantômes » pour détourner de l’argent public.
L’enquête a été ouverte « pour improbité administrative liée à l’emploi de salariés fantômes, qui n’auraient pas exercé de fonction au sein du cabinet » de Flavio Bolsonaro, a expliqué le parquet dans son communiqué.
Rappelons qu’en début d’année, juste après la prise de fonctions de Jair Bolsonaro, une autre affaire de corruption impliquant son fils Flavio avait terni le début de son mandat, alors qu’il avait été élu avec la promesse de mettre fin à la corruption dans le pays.

Lire aussi
commentaires
Loading...