Ben Salem « parraine » une candidature de Dilou ou Mekki

Le dirigeant au sein du du mouvement Ennahdha, Mohamed Ben Salem a indiqué jeudi que les partis qui vont gouverner ont le droit d’exprimer leur opinion sur la personne qui va être nommée aux fonctions de chef du gouvernement.
« Ennahdha a pleinement le droit de proposer à ce poste un nom issu de ses rangs capable de faire l’unanimité, à l’instar de Samir Dilou, Abdellatif Mekki et Rached Ghannouchi, a-t-il souligné sur le plateau de « Houna Tounès » sur Diwan FM. D’ailleurs, le fait que les autres partis acceptent un des candidats d’Ennahdha est de nature à charger notre mouvement de davantage de responsabilités« .
Par ailleurs, Ben Salem s’est dit contre  la candidature du président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi au poste de chef du gouvernement, « surtout que la phase actuelle est marquée par la résurgence d’un fort courant révolutionnaire. Celui qui a excellé à un certain moment dans la politique de la cohabitation ne peut pas être l’homme de l’étape que nous vivons« , a-til argumenté.
« En revanche, Samir Dilou, Abdellatif Mekki et d’autres figures au sein d’Ennahdha sont habilités à présider le prochain gouvernement« , a-t-il estimé dans une sorte de parrainage.
Lire aussi
commentaires
Loading...