Aéroport Enfidha-Hammamet : le ministère du transport précise

Dans un communiqué rendu public ce mardi soir, le ministère du transport dément les informations rapportés par certains médias à propos de privilège accordé à la société TAV Tunisie dans le cadre de l’exploitation de l’aéroport international Enfidha-Hammamet.
Le ministère souligne que l’avenant à l’accord initial conclu avec ladite société entre dans le cadre de l’application des clauses contractuelles et respecte les lois et procédures en vigueur.
Le processus de négociation s’est appuyé sur un principe essentiel qui consiste en la préservation des droits de l’Etat Tunisien  en évitant tout conflit avec les investisseurs qui mènerait à recourir à un arbitrage international, à préserver les relations de la Tunisie avec ses partenaires dans ce projet tels la Banque mondiale et la société des aéroports de Paris (ADP) en sa qualité de propriétaire du projet.
Le ministère se déclare prêt à fournir tous les détails pour éclairer l’opinion publique et appelle à éviter la diffusion d’informations erronées qui nuisent à l’administration tunisienne.

Lire aussi
commentaires
Loading...