Abir Moussi persiste et signe!

Le parti destourien libre ne votera pas la confiance au gouvernement. Voilà dit et réaffirmé encore une fois par la présidente du PDL,
C’est lors d’un meeting tenu à Siliana samedi que Abir Moussi a tenu à réaffirmer que son parti n’est pas concerné par la formation du gouvernement et qu’elle a choisi de rester dans l’opposition.
Sur sa lancée, Moussi déclarera que la scène politique est marquée par les tractations pour l’obtention d’avantages alors que les intérêts du pays et du peuple sont laissés, pour l’heure, en suspend.
« La formation du gouvernement ne nous concerne pas car nous avons des principes et des valeurs, et seul compte pour nous l’intérêt du Tunisien », a-t-elle martelé et d’ajouter « nous préférons être une force d’opposition et de proposition plutôt que de prendre part à un gouvernement des Frères musulmans et leurs dérivés. C’est pour cela que nous avons décidé de ne pas voter la confiance au prochain gouvernement« .

Lire aussi
commentaires
Loading...