25 supporters de l’USM interdits de stade: Belli va intervenir

Ahmed Belli, président de l'USM
Le bureau directeur de l’Union Sportive Monastirienne va intervenir auprès des autorités compétentes pour connaitre les rasons qui ont amené à l’interdiction de stade infligée à 25 supporters du club.
« Dans chaque rencontre, la police technique fait son travail dans les stades, et parfois, on ne se rend pas compte de ce travail-là, observe Ahmed Belli, président du club. Nous respectons le souci des autorités que ce soit régionales ou sécuritaires de rétablir l’ordre dans nos stades et salles sportives, mais nous voudrions en même temps connaitre les tenants et aboutissants d’une telle décision. Il y a certaines gens qui sont poursuivies par la justice et qui peuvent figurer dans cette liste. Par ailleurs, j’ai constaté parfois des débordements de notre propre public. Lors de l’un de nos derniers matches contre le Stade Tunisien, un fumigène était tombé tout près d’un joueur stadiste. Cela aurait pu avoir des conséquences fâcheuses. Au cours du match de basket-ball contre le Stade Nabeulien, un briquet a été lancé sur le parquet. Cela aurait pu blesser un des joueurs, et nous coûte déjà la réduction du quota des spectateurs. Devant le Croissant Sportif de Chebba, un supporter n’a pas arrêté d’user d’un sifflet durant tout le match. Même les joueurs s’en sont plaints, sans parler de l’arbitre. En tout cas, je vais intervenir auprès du gouverneur pour réviser la liste de supporters interdits d’accès au stade ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...