Le conseil municipal de Cherifet menace de démissionner

Municipalité de Soliman
Le président de la municipalité de Cherifet, Abdelkader Ben Zeineb a déclaré mardi 19 novembre 2019 que l’assemblée de la délégation de Soliman a été boycottée par lui-même et par la plupart des membres du conseil municipal.
Les membres du conseil de Soliman ont menacé de présenter une démission collective avec un gel complet du fonctionnement de la municipalité.
La menace de démission collective intervient dans le contexte de la réunion d’aujourd’hui dans la délégation de Soliman pour réexaminer les limites territoriales des deux municipalités, bien que ces frontières aient été définies dans le journal officiel de la république tunisienne (JORT) depuis 2016.
Ben Zeineb a également accusé l’un des députés de la région d’œuvrer contre la municipalité, et pour le démantèlement de ses frontières en faveur de celle de Soliman, en raison de l’existence d’usines dans la région qui ont reçu des garanties de la part de ce député pour modifier leurs intérêts une fois elles feraient partie de la municipalité de Soliman.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...