Yassine Brahim: je déconseille toute alliance avec Ennahdha

L’ancien secrétaire général d’Afek Tounes Yassine Brahim est revenu sur les résultats des élections législatives et la victoire du mouvement Ennahdha considérant que l’indépendance de la justice est désormais un gros mensonge. Il a ajouté que le troisième pouvoir est désormais contrôlé par un parti politique.

« Tant que le troisième pouvoir est contrôlé par un parti politique, nous ne réussirons jamais à établir l’Etat de droit. Sans ce dernier, la voie vers la démocratie devient un circuit rural » a-t-il affirmé. Et d’ajouter: « Le parti des marchés sous la table, avait conclu un marché avec Ettakatol en 2011, puis un deuxième avec Beji Caied Essebsi. Il a fini par en faire un nouveau avec Youssef Chahed en 2018? Serait-il capable de conclure aujourd’hui un nouveau marché ? J’espère que ce n’est plus le cas. »

Yassine Brahim a fini par appeler « deux partis politiques qui se respectent » de se tenir à l’écart d’Ennahdha et de ne pas s’allier avec ce parti pour former un nouveau gouvernement.

Rappelons que Yassine Brahim avait annoncé récemment sa démission de la présidence du parti d’Afek Tounes précisant que cette décision intervient suite à la grande défaite du parti lors des élections législatives.

Par ailleurs Yassine Brahim a assuré qu’il restera à la disposition du parti pour apporter son soutien ajoutant qu’il participera également aux thématiques qui seront organisées prochainement par ce même parti.

H.B.H

 

Lire aussi
commentaires
Loading...