Troisième édition du Festival international du film de femmes « Regards de femmes »

L’Organisation de la 3ème édition du Festival International du Film de Femmes « Regards de Femmes » au sein du Centre Culturel International de Hammamet consacre l’engagement de cette institution  aux efforts déployés par tous les intervenants dans ce domaine en vue de promouvoir la création cinématographique des femmes avec ses richesses, ses spécificités et son esthétique particulière. Elle exprime par ailleurs notre  volonté active de faire du CCIH et de la ville  de Hammamet  un espace privilégié de la création féminine cinématographique offrant à voir des œuvres tunisiennes et étrangères qui s’interrogent sur les questions les plus actuelles en partant du prisme féminin » C’est ce qu’a déclaré Lassaad Said Directeur du Centre Culturel International de Hammamet à l’occasion de la conférence de presse consacrée  à la troisième édition du festival international du cinéma de la femme « Regards de Femmes » organisée samedi 05 octobre 2019 à Dar Sabastien.
Et c’est en présence d’un grand nombre de représentants des médias nationaux et internationaux que  le directeur du CCIH a salué  la collaboration entre le Centre Culturel International de Hammamet , la Fédération tunisienne des Ciné-Clubs, le CREDIF et l’Association Tunisienne des Médias Alternatifs en vue de garantir les meilleurs chances de succès à cette nouvelle édition qui se dérouelra du 11 au 15 octobre 2019 au CCIH et à l’Espace Culturel Jeeleen à Nabeul.
En prenant la parole au cours de cette conférence Manel Souissi Présidente de la Fédération Tunisiennes des Ciné-Clubs a mis en exergue les spécificités de cette nouvelle édition qui s’inscrit dans le prolongement des sessions précédentes. « cette édition est celle de la maturation et de la réflexion sur la nature même de ces manifestations à travers l’organisation d’un colloque intitulé : Les festivals de cinéma de femmes: un label réducteur ou utiles?  » a t-elle fait savoir en précisant que le festival, dans cette nouvelle édition tentera de poser plusieurs questionnements en rapport avec la femme et le cinéma en Tunisie, dans les pays arabes avec une ouverture sur le monde.
Manel Souissi  a fait savoir que le programme de cette nouvelle édition se décline sous plusieurs axes avec des projections de longs-métrages, de courts-métrages, des débats, des colloques et des ateliers consacrés aux jeunes réalisatrices.
Cette nouvelle édition offrira plus de 35 films dont 05 longs métrages, 01 moyen métrage et 29 courts-métrage. Les films tunisiens sont au nombre de 12 contre 19 films arabes. Manel Souissi a révélé que cette édition propose une section consacrée au film argentin avec 04 films et qui s’inscrit dans une volonté d’ouverture sur les expériences de femmes d’autres continents.
Regards de femmes propose un atelier d’écriture de scénarios qui sera dirigé par Bassel Ramsis et qui regroupera une dizaine de candidates tunisiennes.
La 3ème édition de ce festival rendra hommage à la réalisatrice Chiraz Bouzidi qui vient de nous quitter. Cet hommage sera sous forme d’une cérémonie de commémoration du 40ème jour de son décès et auquel prendront part les membres de sa famille, ses proches et tous ceux qui ont collaboré avec elle dans son aventure cinématographique » a a jouté Manel Souisi.
Najla Allani  Directrice générale du CREDIF a pour sa part exprimé toute sa satisfaction pour avoir prit part à cette nouvelle édition de ce festival. « Pour nous il s’agit d’un engagement ferme et renouvelé en faveur des questions liés à la femme, non seulement sur le plan des études et des recherches qui sont inscrites en têtes des objectifs pour lesquels le CREDIF a été crée, mais aussi sur celui de la culture d’une manière générale et plus particulièrement le cinéma. Nous avons pris l’engagement de prendre part à ces manifestations culturelles en vue d’encourager toutes les jeunes talents. » a t-elle souligné en ajoutant que le CREDIF s’attelle à consolider sa collaboration avec les associations et son partenariat avec les institutions publiques  annonçant dans ce contexte que le CREDIF et le CCIH signeront à l’occasion de ce festival une convention de partenariat, outre l’organisation d’un ateliers sur le thème: Rôle du cinéma dans la lutte contre les stéréotypes du genre ainsi qu’une table ronde: Parole aux femmes.
En prenant la parole lors de cette conférence de presse Mouna Trabelsi de l’Association Tunisienne des Médias Alternatifs  a rappelé pour sa part les objectifs de cette association qui oeuvre pour la consolidation de la présence des femmes notamment dans les manifestations cinématographiques à travers l’organisation de résidences et  de colloques tout en soulignant que ses programmes sont financés notamment par l’UNESCO.
Il est à rappeler que l’ouverture de la 3ème édition de Regards de femmes se fera avec la projection des films « Bolbol » de Khédija Lemkacher  et « What Happens to a Displaced Ant »  de Shirin Abu Shaqra. Les projections se dérouleront au CCIH et au Centre culturel Jeelen à Nabeul à 16h00 et à 19h00.

D’après Communiqué 

Lire aussi
commentaires
Loading...