Tahya Tounes dénonce des campagnes hostiles aux journalistes

Dans un communiqué rendu public, le mouvement Tahya Tounes s’est dit préoccupé suite à la diffusion d’informations faisant état de la présence de menaces prenant pour cible des journalistes et chroniqueurs tunisiens. Ces menaces mettent désormais en péril l’intégrité physique de certains journalistes comme l’assure le président du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) Neji Bghouri.

Dans ce contexte, Tahya Tounes a appelé les autorités concernées à prendre toutes les mesures judiciaires nécessaires à l’encontre des auteurs de ces menaces tout en réaffirmant son attachement à la liberté de la presse et d’expression considérant qu’il n’est pas question de renoncer à ces acquis de la démocratie tunisienne.

Il a par ailleurs appelé l’Assemblée des Représentants du peuple à mettre en place dans les plus brefs délais les instances constitutionnelles indépendantes à leur tête la haute autorité indépendante pour la communication audiovisuelle (HAICA) afin de la permettre de jouer son rôle en matière de régulation du paysage médiatique dans l’objectif de garantir le pluralisme et la liberté d’expression.

Lire aussi
commentaires
Loading...