Séminaire sur les « Ressources phytogénétiques tunisiennes»

La Banque Nationale des Gènes (BNG) et le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes de Bari (CIHEAM-Bari) organisent un séminaire international intitulé « Ressources phytogénétiques tunisiennes mieux conservées pour les générations futures » les 2 et 3 Octobre 2019 à Gammarth, Tunis.

Ce séminaire international est organisé dans le cadre du Programme de Coopération Technique Tuniso-Italien de Protection de l’Environnement et plus précisément du projet : «Ressources phytogénétiques tunisiennes mieux conservées et valorisées», d’une durée prévue de 3 ans, financé par l’Agence italienne pour la coopération au développement (AICS) avec un montant de 1,3 millions d’euros à don, au profit dela Banque Nationale des Gènes (BNG),et réalisé par le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes de Bari (CIHEAM-Bari).

Cet événement constitue une occasion pour avoir un aperçu sur la situation mondiale des ressources phytogénétiques et de la biodiversité, à travers des communications de la part des conférenciers internationaux et de mettre ainsi en lumière l’état des ressources phytogénétiques tunisiennes à cet égard. Il présentera aussi une opportunité importante pour rassembler des professeurs, des chercheurs et des experts dans le domaine des ressources génétiques de diverses espèces (olivier, céréales, arbres fruitiers et légumineuses alimentaires) pour discuter des innovations relatives aux ressources génétiques.

Ce séminaire international aura lieu sous le patronage de Mokhtar Hammami, Ministre des Affaires Locales et de l’Environnement,et en présence de Besma Jbeli, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des affaires locales et de l’environnement, de M’barek Ben Naceur, Directeur Général de la BNG, de Flavio Lovisolo, Représentant de l’AICS Bureau de Tunis, de Maurizio Raeli, Directeur du Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes de Bari, et de Mahmoud Elies Hamza, Président de l’IRESA et Délégué de la Tunisie auprès du CIHEAM.

Participeront aussi aux travaux de ce séminaire, des conférenciers représentants des organismes internationaux (FAO, COI, ICARDA) ainsi que des chercheurs et du personnel technique des institutions tunisiennes et italiennes.

Le séminaire sera organisé sur 2 jours consécutifs, et rassemblera environ 300 participants des différents intervenants du secteur agricole Tunisien et étranger.Au programme du séminaire international, un total de 50 communications, à travers une session inaugurale animée par des conférenciers internationaux pour concentrer l’attention sur les ressources phytogénétiques et la biodiversité dans le monde.Par la suite, quatre ateliers thématiques spécifiques des cultures tunisiennes stratégiques (olivier, céréales, arbres fruitières et légumineuses alimentaires), et divers thèmes relatifs à la caractérisation, la conservation, le sauvegarde, la valorisation et la certification sanitaire des ressources génétiques seront abordés et discutés.

Dans le programme de cet événement, il y aura aussi une session de témoignage de la part des agriculteurs, des associations et des groupements impliqués dans la conservation et la valorisation des variétés locales d’olivier et de céréales, qui illustreront leurs ‘expériences réussies’. Un échange d’expérience et de savoir-faire entre les agriculteurs de différents gouvernorats est aussi attendu.

D’après Communiqué 

Lire aussi
commentaires
Loading...