Seifeddine Makhlouf aurait-il agressé le chef d’un centre de vote?

Seifeddine Makhlouf aurait agressé le chef du centre électoral à Bab Jedid..
On le connaît très virulent frisant même l’agressivité à chacun de ses passages à la télé, Makhlouf  aurait agressé ce jour d’élection le chef du centre électoral de Bab Jedid.
L’information a été véhiculée par le site de la radio Express fm qui l’a vite retirée suite à l’intervention du concerné et en réponse aux précisions qu’il a apporté.
En effet Seifeddine Makhlouf, candidat malheureux à la présidentielle au nom du collectif Al Karama, a contacté la radio pour démentir cette information précisant qu’il n’a pas agressé le chef du centre  et qu’il dispose des preuves audio et vidéo mais reconnaît qu’il y a eu une altercation entre eux lorsque le chef du centre « a refusé de laisser les journalistes entrer dans le centre pour prendre des photos de l’opération de vote. (NDLR : pour immortaliser le vote du candidat), soulignant qu' » « à les laisser faire« .
Makhlouf a prétendu qu’il avait rencontré le même problème avec la même personne  et au sein du même centre lors du premier tour de la présidentielle et qu’il le « visait personnellement« 

Lire aussi
commentaires
Loading...