Samia Abbou accuse !

Absente depuis un certain temps des médias, Samia Abbou revient, fidèle à elle même pour exprimer sa déception du taux de participation aux législatives regrettant que 60% des électeurs n’ont pas accompli leur devoir électoral.
Concernant la réélection de certains députés au parlement, Samia Abbou a déclaré, lors de son passage à Houna Shems sur Shems fm,  que si la loi électorale avait réussi à opasser, on aurait évité cette situation affirmant qu’il est malheureux que certains députés se retrouvent au sein de l’ARP.
« Il existe des députés qui sont soupçonnés d’être impliqués dans de grandes affaires de corruptions et d’autres qui sont poursuivis en justice pour blanchiment d’argent en plus de certains autres députés qui ont nuit à l’Etat et abusé des deniers publics au sein de l’Etat et malgré tout ça ils vont bénéficier, bientôt, de l’immunité », regrette-t-elle.
« La loi électorale stipulant qu’aucun député soupçonné de corruption  n’a le droit de se représenter au parlement.

Lire aussi
commentaires
Loading...