Présidentielle: chut, c’est encore le silence électoral

Le coup d’envoi de la période du silence électoral dans le cadre du deuxième tour de l’élection présidentielle anticipée a été donné ce samedi 12 octobre 2019 à partir de minuit. Cette période s’étale sur deux jours et prendra donc fin au moment de la fermeture du dernier centre de vote en Tunisie et à l’étranger, soit le 13 octobre 2019 à 18 heures (Heure locale).

Toute activité entrant dans le cadre de la promotion des candidats à la présidentielle est désormais interdite par la loi électorale. Cette dernière prévoit plusieurs sanctions dont essentiellement des amendes allant jusqu’à 20 mille dinars. Dans certains cas, l’annulation même des résultats est envisageable.

Lire aussi
commentaires
Loading...