Pas d’accord avec Kouki, l’ESM se rabat sur Sellimi

Samir Sellimi
Finalement, ce sera Samir Sellimi.
Alors que le retour de Mohamed Kouki à la tête de la barre technique de l’Etoile Sportive de Metlaoui semblait acté, un différend a surgi entre les deux parties, notamment sur les arriérés de paiement que réclame Kouki depuis son premier passage par le Bassin minier entre 2015 et 2017, et sur les noms des membres du staff technique qui devait assister Kouki.
Cela a amené le bureau du Sud-Ouest à se rabattre sur Samir Sellimi, qui était libre de tout engagement.
A priori, l’ancien joueur et coach du Club Africain doit conduire sa première séance à Metlaoui mercredi 30 octobre.
Consultant TV depuis plusieurs années, Samir Sellimi avait conduit le Club Africain et l’Union Sportive de Ben Guerdane.
Dans son nouveau club, il n’aura pas la partie facile compte tenu de la position plus que précaire des Mineurs, bons derniers au classement sans le moindre point après cinq matches joués.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...