Parti Errahmah: pas question de s’allier avec Ennahdha

Lors d’une interview accordée à Mosaïque Fm ce mardi 22 octobre 2019, le président du parti Errahma et prédicateur Saied Jaziri qui vient de récupérer son siège à l’Assemblée des Représentants du Peuple sur la circonscription de Ben Arous sur décision du tribunal administratif, a affirmé que l’Instance Supérieure Indépendante pour les élections a commis une série d’erreurs et que la décision du retrait de son siège en est bien la preuve.

En ce qui concerne la formation du prochain gouvernement, Said Jaziri a affirmé que son parti n’est pas concerné par les concertations  ajoutant qu’il sera ainsi que les autres élus de son parti dans l’opposition. Aucune alliance politique n’est donc en vue, y compris avec le mouvement Ennahdha. Selon lui, l’objectif de la création de son parti est de résoudre les problèmes économiques et non religieux. C’est au ministère des affaires religieuses de faire son travail et non à son parti qui est à 100% civil.

Notons que l’ISIE a annoncé qu’elle fera appel de la décision du tribunal administratif restituant un siège remporté par Said Jaziri qui lui avait été retiré au profit du mouvement Achaab.

Lire aussi: Officiel: Said Jaziri récupère son siège à l’ARP

Lire aussi
commentaires
Loading...