Nabil Karoui : « ce n’est pas encore fini! »

C’est amer et déçu que le candidat au second tour de la présidentielle, Nabil Karoui est apparu ce dimanche 13 octobre 2019 à la suite de la proclamation des résultats des sondages sortie des urnes.
Nabil Karoui tout en reconnaissant implicitement sa défaite, il précisera qu’il attendra les résultats officiels préliminaires de l’ISIE pour réagir. Cette sortie devant les médias, a été l’occasion pour lui de rappeler qu’il avait été injustement emprisonné et empêché de mener sa campagne électorale.
«
Il n’y avait aucune égalité des chances durant ces élections, législatives et présidentielle. J’avais un programme pour rompre avec la pauvreté, mais je ne pouvais le présenter. Les 48 heures dont je disposais ne me permettaient pas de faire grand chose, sans oublier mon état de santé à la sortie de la prison », a-t-il précisé ajoutant qu’il avait un rêve et une vision pour la Tunisie.  « On ne s’arrêtera pas là« , a-t-il insisté « on est le deuxième bloc au parlement. On sera dans l’opposition, mais on ne bloquera pas les projets qui sont en phase avec notre programme« .
Nabil Karoui n’a pas arrêté durant toute la conférence de presse de répéter qu’il avait été lésé par rapport à son adversaire qui avait bénéficié de beaucoup plus de temps pour être au contact avec ses sympathisants et son équipe de campagne. « Ce n’est pas encore fini, j’exercerai tous mes droits et mon équipe juridique décidera des démarches à entreprendre« , a-t-il souligné à la fin.

Lire aussi
commentaires
Loading...