Moussi: « Ennahdha veut faire croire qu’elle nous exclut des négociations »

Lors d’une visite effectuée à Monastir pour fêter les résultats obtenus par son parti aux dernières élections législatives, Abir Moussi, présidente du Parti destourien libre a dénoncé l’attitude du Mouvement Ennahdha.
« Le Mouvement d’obédience islamiste feint d’exclure le PDL des réunions et négociations pour la composition du nouveau gouvernement, alors qu’en vérité, c’est notre parti qui refuse de discuter ou de négocier avec ceux qui sont responsables des opérations de « tasfir » (voyages) des jeunes tunisiens en Syrie et qui entretiennent des relations avec des éléments terroristes que ce soit en Tunisie ou à l’étranger. Nous avons des plaintes devant la justice contre eux à ce sujet. C’est un scénario qu’ils veulent mettre en place pour induire en erreur les gens« , a-t-elle souligné.
« Le PDL sera un gage de sécurité au sein de l’Assemblée des représentants du peuple, et un bouclier qui s’opposera à toute tentative ou initiative portant atteinte aux institutions de l’Etat ou au modèle sociétal tunisien », assure Moussi.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...