L’ESS renonce à Cartier et rappelle Mhamedi !

Karim Haggui démissionne de la direction sportive?

Albert Cartier
C’est la confusion la plus totale à l’Etoile Sportive du Sahel.
Lundi, le club semblait avoir recruté le Français Albert Cartier pour prendre la tête de la barre technique en remplacement du tandem Rafik Mhamedi-Imed Ben Younès.
Ce mardi matin, la séance a d’ailleurs été conduite par Naoufel Chebil, l’adjoint annoncé de Cartier.
O surprise dans l’après-midi ! Le duo Mhamedi-Ben Younès refaisait surface et drivait cette séance de l’après-midi.
Dans la foulée, le directeur sportif Karim Haggui démissionnait, en attendant la confirmation de ce départ.
Qu’est-ce qui s’est passé durant les dernières 24 heures ?
Fayçal Khelifa, membre du bureau directeur étoilé révèle que les négociations entre l’ESS et Cartier ont buté sur le volet financier, ce qui a chamboulé tous les plans.
« En fait, nous avons entamé dès lundi les négociations avec le technicien français et envisagions de signer le contrat, raconte-t-il. Soudain, un différend se produisit sur le contenu financier du contrat. On a alors préféré remettre au lendemain la suite des négociations, ce qui fut fait. Mardi, donc, Cartier s’est montré encore une fois intransigeant, refusant une solution intermédiaire que nous avions pourtant acceptée. On a dû de la sorte rappeler Rafik Mhamedi et Imed Ben Younès qui n’ont pas hésité à répondre à l’appel du devoir. Ils reviennent donc à la tête de l’équipe seniors ».
Reste à savoir si la démission de Haggui est en relation avec la non conclusion d’un accord avec Albert Cartier.
H.A
Lire aussi
commentaires
Loading...