Le prodige tunisien Amir Fehri (15 ans) reçu par Saad Hariri

Âgé de 15 ans, le jeune prodige tunisien de littérature Amir Fehri, continue à déployer de grands efforts afin de concrétiser son projet éducatif qui consiste à la création de la première école internationale au cœur des camps pour réfugiés au Monde.

Après sa visite au mois de septembre dernier à Mossoul en Irak, le jeune écrivain (auteur de 5 livres) et ambassadeur de la francophonie en France, s’est rendu récemment à Beyrouth au Liban dans le cadre d’une visite officielle au cours de laquelle il a été reçu jeudi 17 octobre 2019 par Saad Hariri, Premier Ministre libanais.

« Cette rencontre a constitué une occasion pour passer en revue les grands axes de mon projet que je porte actuellement avec  monsieur Charles Michels, Premier Ministre de Belgique, pour l’ouverture de la première école européenne à Mossoul au cœur des camps pour enfants réfugiés et pour lequel je me bats de plus en plus et y associe toutes mes forces » a déclaré Amir Fehri à Réalités Online. Et d’ajouter: « Cette rencontre est effectivement extrêmement importante car je tenais beaucoup au soutien du Liban dans la cause de l’accès à l’éducation aux enfants réfugiés surtout que leur nombre ne cesse d’augmenter de jour en jour. Les enfants réfugiés des pays arabes doivent avoir les mêmes chances que tout enfant de leur âge et encore plus en ce qui concerne l’éducation… Tout mon espoir est que mon projet réussisse et qu’il puisse changer la vie de ces enfants et j’ai besoin de la Tunisie à chaque instant, dans mon cœur pour pouvoir mener à bien cette mission. »

Lire aussi
commentaires
Loading...