Le ministère de la Culture réagit à la « campagne de coloriage »

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 18 octobre 2019, le ministre des affaires culturelles a réagi aux appelas lancés sur les réseaux sociaux appelant à peindre certains monuments archéologiques et endroits emblématiques tels que la médina de Tunis. Il a dans ce contexte mis en garde contre les actions qui constituent une violation grave du patrimoine nationale et y portent atteinte ajoutant que ces actions sont extrêmement interdites par le code de protection du patrimoine et des arts. Il a ajouté que seul l’institut national de patrimoine est habilité à intervenir dans les zones archéologiques.

Le ministère a appelé à sauvegarder ce patrimoine tout en appelant les autorités locales à intervenir en urgence en vue de faire face à ces pratiques qui portent atteinte au bon gout et constituent une menace pour le patrimoine national.

Quand les actions citoyennes tournent à la catastrophe (PHOTOS)

Lire aussi
commentaires
Loading...