Le Kef : neuf médecins urgentistes démissionnent

Neuf médecins ont signé une lettre de démission du service des urgences de l’hôpital régional du Kef, c’est ce qu’a annonce le directeur régional de la santé au Kef, Tarek Rajhi, ce lundi 21 octobre 2019.
Les médecins en question protestent contre la dégradation des conditions du travail et du manque d’effectifs dans la structure hospitalière. Une séance de négociations s’est tenue regroupant les représentants des médecins pour réagir à leurs revendications.
A la fin, il a été décidé d’un commun accord que les médecins démissionnaires poursuivent leur travail en attendant l’affectation de nouvelles recrues.

Lire aussi
commentaires
Loading...