Le CA va faire appel devant le TAS contre les deux joueurs camerounais

Serge Nicolas Song. (à gauche) et Didier Rostand Yimga
Le Club Africain doit faire face à deux plaintes supplémentaires auprès des instances de la fédération internationale de la part d’anciens joueurs, et venant cette fois des jeunes camerounais Didier Rostand Yimga et Serge Nicolas Song.
Dans un communiqué publié vendredi, il exprime son étonnement quant à la plainte pour résiliation unilatérale de contrat déposée par ses deux anciens joueurs.
Il rappelle que ces joueurs ont d’abord refusé de s’entrainer jusqu’à ce que la prime revenant sur le transfert à leur club soit versée en Tunisie en devises.
Les deux joueurs ont argué qu’ils avaient joué plus de dix rencontres en faveur des sélections de leur pays, ce qui s’est avéré inexact après vérification par le club de Bab Jedid.
Le club rouge et blanc déplore ainsi que la commission de résolution des litiges de la Fédération internationale a négligé tous ces éléments pourtant décisifs.
Il a annoncé poursuivre ce jugement devant le tribunal arbitral du Sport, à Lausanne, en Suisse.
Dans une lettre adressée depuis le 2 octobre, la FIFA  a condamné le CA à verser un montant de 251 mille euros en faveur de Didier Yimga, et de 203 au bénéfice de Nicolas Song.
Le CA a 45 jours pour s’acquitter des montants réclamés par les deux jeunes camerounais qui ont vite quitté le Parc « A ».
Autrement, il sera interdit de recrutement durant trois sessions de mercato.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...