La marche était trop haute pour l’USM

USMo-Basket
L’Union Sportive Monastirienne est tombée devant plu fort qu’elle.
Mercredi, à la salle Bouazzaoui de Salé, près de la capitale marocaine Rabat, le représentant tunisien aux 32e championnats arabes des clubs champions a eu à faire au tenant du titre Al Ittihad Al Iskandari, une belle armada égyptienne, à vrai dire. Et la marche allait s’avérer trop haute.
Nantis d’un ascendant psychologique acquis lors de la phase de poule lorsque les hommes du Marocain Said Bouzidi l’avaient emporté contre ce même adversaire (87-81), ils furent ce mercredi dominés au score de bout en bout.
Dès le premier quart-temps, ils accusaient déjà 8 points de retard (29-21).
A la mi-temps, ce retard a été légèrement réduit (37-32).
Mais la reprise allait être catastrophique pour Mohamed Hadidane, maladroit aux lancers francs et consorts. A la fin du 3e quart-temps, les dés étaient pratiquement jetés: (62-49) pour le club d’Alexandrie qui détient le record de victoires arabes.
Les Usémistes allaient pourtant réduire l’écart à huit ou six points sur la fin du match, mais ne réussiront jamais à refaire totalement leur retard d’autant plus que Omar Abada s’est blessé, et a dû quitter le terrain: (79-86) à la fin du match.
L’USM disputera jeudi le match pour la 3e place contre le club vaincu dans l’autre demi-finale AS Salé (Maroc)-Club Beyrouth (Liban).
Le retour de la délégation de l’USM à Tunis est prévu vendredi 1er novembre à midi vingt.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...