Kais Saied furieux contre l’usage de sa photo par la « coalition de Seifeddine Makhlouf »

Selon des sources concordantes, le candidat indépendant au second tour de l’élection présidentielle anticipée Kais Saied a décidé d’intenter des poursuites judiciaires à l’encontre de la coalition AL Karama, dirigée par le candidat au premier tour de la présidentielle et l’avocat Seifeddine Makhlouf et ce, pour usage illégal de sa photo personnelle et son insertion sur l’une des affiches de la campagne électorale de la coalition Al Karama dans le cadre des élections législatives du 6 octobre prochain.

Selon une source citée par l’agence TAP, une correspondance vient d’être adressée officiellement à l’instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) au sujet de cette affaire. L’objectif était d’attirer l’attention de l’ISIE quant à ces pratiques qui portent atteinte à la crédibilité de Kais Saied en tant que candidat indépendant.

Rappelons que plusieurs personnalités et partis politiques ont annoncé -oralement- leur soutien au candidat Kais Saied au lendemain de l’annonce des résultats du premier tour de la présidentielle. Il s’agit essentiellement du mouvement Ennadhha, le courant démocratique et la coalition Al Karama.

Lire aussi
commentaires
Loading...